PARTAGER

Emmanuel Macron y va fort en ce moment !

Après avoir assumé ses propos sur certains fainéants qui paralysent l’économie et les structures économiques françaises, il vient de prononcer une petite phrase qui va susciter autant de réactions à l’égard des manifestants contre l’évolution de sa Loi Travail !

A la veille de deux nouvelles journées sont prévues ce  jeudi à l’initiative de la CGT et samedi à l’appel de La France insoumise, il se confie à New York – il participe à l’Assemblée Générale des Nations Unies- devant les caméras de CNN.

“Je crois en la démocratie, mais celle-ci ne se fait pas dans la rue. Mais je respecte aussi les électeurs français qui ont voté pour le changement. Après votre élection vous avez un capital politique qu’il faut utiliser. Je me préoccupe pas de ma popularité, mon pays a besoin d’être réformé (…) et s’il était si simple de réformer, les hommes politiques classiques l’auraient sans doute déjà fait”.

« Je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes”

La rentrée sociale commence !

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom