PARTAGER

Florian Philippot aime le Couscous et il s’est bien régalé à Strasbourg. Sauf des militants de son parti l’on critiqué sur ce choix culinaire.

Il vient de les qualifier de “crétines et les crétins.” Ces gens sont des crétins, qu’est ce que vous voulez que je vous dise de plus? On est face à des crétines et des crétins. Ceux qui parlent de ‘provocation’ quand on met une photo de couscous à Strasbourg sont juste crétins. Qu’on leur fasse goûter du couscous ils verront que c’est très bon. Je rappelle que cela a été amené en France par les pieds-noirs, ça parlera à certains. Cela ne m’empêchera pas de continuer à manger du couscous”.

Sur France Inter, l’eurodéputé, et vice président du FN, a mis en garde :  “Evidemment, si mon parti demain n’est plus souverainiste, et donc patriote, je n’ai plus rien à y faire”.

Bonjour l’ambiance !

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom