PARTAGER

Jean-Paul Bret, 71 ans, maire PS de Villeurbanne, dévoile au quotidien  Le Progrès  son combat contre le cancer qui ne l’empêche pas pour autant de rester à la tête de sa mairie de 110 000 habitants.  

Début juillet, après quelques examens, un lymphome a été diagnostiqué. Pour faire simple, il s’agit d’un cancer des lymphocytes, c’est-à-dire d’une famille de globules blancs. La maladie est bien identifiée et circonscrite. J’ai commencé à traiter par chimiothérapie qui se poursuivra jusqu’à la fin de l’année.

Cela s’inscrit dans la façon de faire de la politique. Et puis il ya une pédagogique. Le cancer est une maladie encore frappée de certains tabous. Dans ma position, j’apporte un témoignage.

J’ai allégé mon emploi du temps pour pouvoir suivre mon traitement et moi reposer. Sur vit avec un cancer. C’est pourquoi j’ai décidé d’en parler dans la simplicité. Je suis sans anxiété “.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom