PARTAGER

Laurence Haïm a démissionné de l’équipe d’Emmanuel Macron pour retourner aux Etats-Unis.

Mais elle aurait réclamé un poste d’ambassadrice qui lui aurait été refusé sèchement par le président Macron !

C’est du moins ce que dévoile Le Canard enchaîné de ce mercredi.

Il y a quelque semaines, Haïm avait demandé un poste d’ambassadrice, pour services rendus. Ce à quoi l’ancienne journaliste aurait obtenu comme réponse (lapidaire) de la part du président de la République: “Non mais je rêve! Et puis quoi encore”.

Laurence Haïm vient de répondre : “Je n’ai jamais voulu être ambassadeur. Plusieurs possibilités” de postes avaient été évoquées avec l’équipe d’Emmanuel Macron, mais je ne ferai pas d’autres commentaires. Il y a des choses plus importantesque l’article du Canard enchaîné.

Je n’ai jamais voulu être Ambassadeur. Sauf des News.Je suis toujours honnête dans mes propos. Merci à tous pour votre soutien.

L’Elysée a tenu à clôturer le débat : “Le président n’a pas l’habitude de s’exprimer ainsi, encore moins, lorsqu’il s’agit de Laurence Haïm qui nous a rejoints pendant la campagne”.

Laurence Haïm est retournée aux États-Unis. Elle travaillera aux côtés de David Axelrod, ancien conseiller de Barack Obama, et directeur de l’institut d’études politiques de Chicago.

“Il y a eu le temps de la campagne, ce fut une aventure fabuleuse. Vient maintenant le temps de la gouvernance. C’est une autre étape, sans moi”.

Laurence Haïm avait reconnu qu’elle n’avait pas été “vraiment pas bonne” au début de sa mission.

Elle a surtout réussi à obtenir le soutien très remarqué de Barack Obama pour Emmanuel Macron.

Une nouvelle aventure commence pour elle.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom