PARTAGER

Courage fuyons…. Après Manuel Valls qui a quitté le PS, c’est au tour de son représentant à la dernière élection présidentielle de claquer la porte !

C’est lui qui a conduit pourtant le parti à son plus bas niveau lors de la présidentielle… Benoît Hamon qui était un fidèle adhérent vient donc de lancer le  “mouvement du 1er juillet”.

“Aujourd’hui j’ai décidé de quitter le Parti socialiste. Je quitte un parti mais je n’abdique pas l’idéal socialiste.

11.000 personnes étaient venues l’écouter annoncer la grande nouvelle.

Battu aux présidentielles et aux législatives, Hamon va donc devoir convaincre, mais on se demande comment il va s’y prendre après avoir subi deux claques. – Il avait été éliminé dès le premier tour dans la 11e circonscription des Yvelines – Trappes Elancourt)  à 80 voix près.-

Le parti socialiste a peut-être fait son temps. Il a eu des heures glorieuses, ma conviction est qu’aujourd’hui il est temps de tourner une page pour nous inscrire dans un processus comparable à celui d’Epinay. Aux militants qui restent, je ne leur dis pas ‘adieu’ mais ‘au revoir’, ‘à tout de suite’ dans les combats que nous allons mener, car nous aurons à nous retrouver tous ensemble dans la grande famille de la gauche pour l’indispensable rassemblement, la future maison commune sans laquelle il n’y aura pas de victoire possible. Pour ma part je vais m’atteler avec vous maintenant à participer à la reconstruction de la gauche”.

Avis à ses fans, voici son nouveau site, pas mal fait au demeurant.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom