PARTAGER

Pas fou ! Dans le contexte actuel, Xavier Bertrand, l’ancien ministre du travail de Nicolas Sarkozy,  se protège, et il vient de confirmer qu’il ne sera pas candidat pour devenir le prochain chef des Républicains.

Il préfère laisser la route libre à Valérie Pécresse qui « serait une très bonne candidate ».

« J’ai pris un engagement vis-à-vis des habitants des Hauts-de-France et j’ai l’intention de m’y tenir. Ma région est ma priorité. » Je ne serai pas candidat à l’élection de novembre ».

“Même si j’ai conscience que je peux l’emporter, je ne serai pas le responsable d’une nouvelle guerre des chefs. Je ne crois plus aux partis politiques à l’ancienne. Les idées ne sont jamais débattues. Valérie Pécresse serait une très bonne candidate. Pour gagner, la droite et le centre doivent rassembler, et pas cliver, se réinventer, renouer avec la France populaire, parler à la fois à l’ouvrier et au chef d’entreprise, à l’infirmière et au chirurgien, à l’agriculteur et au fonctionnaire, au rural et à l’urbain. J’ai déjà un think tank, qui s’appelle la Manufacture. Et je vais réunir nombre de mes amis parlementaires début juillet pour leur expliquer ma position. En réalité, il n’y a plus grand-chose en commun entre nous. Nous continuons à vivre ensemble, mais ça fait bien longtemps qu’on ne s’aime plus. Et on a peut-être plus grand-chose à faire ensemble”.

 

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom