PARTAGER

Je n’étais pas si nul !

François Hollande s’est exprimé pour l’une des premières fois depuis son départ de l’Elysée. Ou comment s’envoyer des compliments….

“J’ai affronté un certain nombre de situations particulièrement difficiles. J’ai mis toutes mes forces pour que nous puissions lutter contre le terrorisme. J’ai pris des décisions très importantes pour engager la France à l’extérieur. J’ai fait en sorte de redresser les comptes et l’état des entreprises. Quand je disais que cela allait mieux… Aujourd’hui, personne ne le conteste. Je suis en période de réserve. Cela ne va pas durer éternellement, mais pour l’instant, je dois m’astreindre à une retenue dans les commentaires. J’étais encore président il y un mois. Je dois laisser mon successeur travailler”.

Il y aura sûrement des réflexions à faire, des propositions à émettre. J’aurais aussi à écrire un livre sur les leçons que je tire de cette présence à l’Elysée, mais aussi sur la position de la France dans le monde, ainsi que sur nos institutions, qui doivent sans doute évoluer. Etre président, c’est agir. Etre ancien président, c’est réfléchir pour agir demain”.

On voit bien qu’il y a une crise profonde. C’est à une génération nouvelle de le faire. Si je peux l’aider, je le ferai, à ma place, sans interférer, toujours avec l’esprit de responsabilité”.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom