PARTAGER

 “J’ai eu les couilles de le faire” ! Theresa May, le Premier ministre britannique, a son franc parler qu’elle assume !

Elle défend ainsi sa décision d’organiser les législatives du 8 juin prochain.

“J’aurais pu rester en poste pour encore quelques années et ne pas convoquer d’élection. J’ai eu les couilles de le faire. Le seul sondage qui compte, c’est celui qui aura lieu le jour du vote”.

L’avenir dira si elle a fait la même erreur que Jacques Chirac en 1997 et qui avait du cohabiter pendant cinq ans avec un gouvernement de gauche….

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom