PARTAGER

Ségolène Royal a rejoint Emmanuel Macron. Mais elle lance un message aux Insoumis de Jean-Luc Mélenchon : « Je leur lance un appel parce qu’on ne peut pas d’un côté revendiquer, à juste titre, le processus démocratique, dire que les citoyens doivent participer au scrutin, participer aux décisions qui les concernent, renforcer la démocratie participative, et en même temps laisser planer le doute sur la nécessité de venir voter. Je trouve que c’est antinomique

Il faut que les électeurs qui n’ont pas eu leur candidat désigné au premier tour, les électeurs socialistes, les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, les autres électeurs des autres candidats, viennent voter pour Emmanuel Macron. Ca ne veut pas dire qu’ils adhèrent au projet d’Emmanuel Macron (…). Mais là, il est très important qu’ils participent à cet écart ».

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom