PARTAGER

Pour Emmanuel Macron, Marine Le Pen n’est pas la candidate du peuple mais une héritière !

Elle vient de lui répondre lors d’une interview sur France 2.

“Je me sens du peuple, je suis au milieu de lui et surtout je veux le défendre. Moi je ne peux pas être heureuse si mon peuple est malheureux. La France demain, est-ce que ce sera une espèce de salle de marché, ouverte à tous les vents violents et mauvais de la mondialisation, fragmentée entre communautés, et soumise aux revendications d’islamistes qui souhaitent tuer les valeurs de notre pays.

Je n’ai hérité de rien. Je me suis présentée à la tête du mouvement politique et j’ai été élue”.

Emmanuel Macron persiste et signe :“Marine Le Pen est une convertie récente du peuple. Soyons honnêtes. Le peuple, elle l’utilise, ce qui est le propre des extrêmes, ce qui est le propre des vrais démagogues. Le peuple, elle s’en moque au fond. Marine Le Pen est une héritière du système politique français. Elle a hérité de son parti, elle a hérité de son père et de ses idées”.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom