PARTAGER

A peine élu, débarqué !

Jean-François Jalkh ne sera pas resté longtemps le président du FN par Interim. Il a été rattrapé par ses propos négationnistes qu’il avait tenus au début des années 2000.

Il est remplacé par le maire d’Hénin-Beaumont Steeve Briois.

Louis Aliot, lui-même vice-président du parti fait croire à une sortie par le “haut” : “Jean-François Jalkh a refusé sa mission. Il veut déposer plainte et défendre son honneur”.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom