PARTAGER

La campagne vole haut…

Ce week-end restera marqué par les petites phrases…

François Fillon a commencé en renommant Emmanuel Macron, Emmanuel Hollande.

Ce dernier n’a pas tardé a répliqué et a rebaptisé François Fillon, « François Balkany ».

« Je ne l’appellerai pas François Balkany, mais il ressemble plus à ça qu’à autre chose aujourd’hui ».

Et Emmanuel Macron de défendre un peu le bilan de François Hollande :”Il y a des choses qui ont été faites durant ce quinquennat. L’intervention au Mali, la place de la France dans le monde, la réaction aux attentats, un tournant en matière de compétitivité.”

Rien sur le plan économique lorsqu’il était ministre de l’économie… ?!

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom