PARTAGER
DEN HAAG - PVV-leider Geert Wilders bij basisschool De Walvis waar hij zijn stem uitbracht op een kandidaat voor het Europees Parlement. ANP BAS CZERWINSKI

13 millions d’électeurs néerlandais votent aujourd’hui…

Ce petit pays de 17 millions d’habitants pourrait hisser l’extrême droite eurosceptique, anti-immigration et anti-islam au pouvoir !

Le monde entier a le regard tourné vers le député d’extrême droite, Geert Wilders qui après la surprise du Brexit et l’élection de Donald Trump pourrait créer un nouveau choc !

Le Parti pour la Liberté (PVV) de Geert Wilders  est donné largement vainqueur devant le Parti populaire libéral et démocrate (VVD) du Premier ministre Mark Rutte.

Geert Wilders en cas de victoire pourrait devenir premier ministre et il a promis à ses lecteurs des promesses radicales :  le Coran interdit à la vente,  fermerture de mosquées et entrée du territoire interdite  aux immigrés musulmans.

Le Premier ministre lui a envoyé une lettre cinglante qui se résume par un « agissez normalement ou partez ».

La bataille s’annonce rude !

Geert Wilders est âgée de 53 ans. Il a vécu deux ans en Israël, après ses études et il se lance tôt dans politique, dès les années 1980. Son frère Paul  se souvient : “il n’était pas vraiment de gauche ou de droite, ni xénophobe. Il était fasciné par le jeu politique, les luttes pour le pouvoir et l’influence ».

L’an dernier, il a été condamné pour Incitation à la haine raciale et discrimination après avoir promis « moins de Marocains » dans son pays.

Il est aussi connu pour avoir comparer le Coran à Mein Kampf d’Adolf Hitler.

« Je ne dis pas que tous les musulmans sont mauvais ou sont des terroristes, affirmait-il récemment. Mais je crois que dans tous les pays où l’islam est la religion dominante, on peut observer un manque de liberté, de démocratie, d’Etat de droit… »

Comme Trump, il est très prolifique et virulent sur son Twitter.

Geert Wilders vit sous protection policière permanente et se déplace le moins possible en public. Il serait entouré en permanence d’une demi-douzaine de policiers.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom