PARTAGER

Vas y mon chéri, ne renonce pas !
C’est en gros le message de Penelope Fillon aujourd’hui qui sort du silence en se confiant au JDD publié pour la première fois depuis le début du Pénélope Gate !

“Moi, je lui ai dit qu’il fallait continuer jusqu’au bout. Chaque jour, je lui ai dit ça. C’est lui qui décidera. Il n’y a que lui qui peut être président. Être capable d’endurer ça, c’est une preuve de courage remarquable. C’est le seul candidat qui ait l’expérience, la vision, le projet et la détermination nécessaire pour diriger la France”.

“Je suis là, j’ai toujours été là, je serai toujours là. Je suis avec François depuis 36 ans et je serai encore là tout le temps qu’il nous reste à vivre”.

“C’est ce que j’ai vécu de pire dans ma vie”.

Ce n’est pas Fran!ois qui m’a demandé de faire cette interview. Je ne lui a pas demandé la permission”.

“J’ai fait donner par mon avocat des documents aux enquêteurs”, déclare Pénélope Fillon, “des courriers avec des notations prouvant qu’ils étaient passés par moi, des échanges de mails avec les autres collaborateurs de mon mari. J’ai retrouvé beaucoup de documents pour la période 2012-2013. J’en aipeu pour les années antérieures à 2007.Qui garde des documents de ce genre datant d’il y a dix, quinze ou vingt ans ?”.

“Il avait besoin de quelqu’un qui accomplisse ces tâches très variées. Si cela n’avait pas été moi, il aurait payé quelqu’un pour le faire. Donc on a décidé que ce serait moi”

Je l’accompagnerai (…) où qu’il aille”.

Même en enfer ?

Ce soir, François Fillon vient de réaffirmer qu’il entendait bien maintenir sa candidature après le succès de la manifestation de soutien organisée au Trocadéro aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom