PARTAGER

François Fillon pourrait être mis en examen le 15 mars prochain, mais il vient d’indiquer qu’il ne renconçerait pas pour autant à la présidentielle alors qu’il avait dit le contraire il y a quelques semaines devant les caméras de TF1 quand le Penelope Gate avait éclaté !

Bruno Le Maire  qui avait rejoint Fillon après avoir été battu pendant les Primaires des Républicains a aussitôt annoncé qu’il lâchait l’ancien Premier ministre ! “ Je crois au respect de la parole donnée, elle est indispensable à la crédibilité de la politique et la condition nécessaire pour mener sereinement les efforts de redressement de la France. En accord avec mes principes, je démissionne donc de mes fonctions de représentant pour les affaires européennes et internationales de la campagne de François Fillon »

Et vlan !

Le Maire joue la carte de l’intégrité…

Sera-t-il suivi par d’autres membres des Républicains ou joue-t-il sa carte ?

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom