PARTAGER

Il vient de le réaffirmer une deuxième fois : le maire Alainde Bordeaux, Alain Juppé ne sera pas le candidat par défaut des Républicains à la présidentielle.

Il ne remplacera par François Fillon si ce dernier était mis en examen dans le “Penélope Gate” et qu’il devait capituler.

Il ne veut pas être un plan B !

“Clairement et définitivement, c’est non”. “Aux auteurs de rumeurs infondées, une confirmation: pour moi, NON c’est NON. Je dirai pourquoi. Aujourd’hui écoutons FF, notre candidat”.

Aux auteurs de rumeurs infondées, une confirmation : pour moi, NON c’est NON. Je dirai pourquoi. Aujourd’hui écoutons FF, notre candidat.

 “J’ai un peu de mal à comprendre d’où viennent ces rumeurs. J’ai dit quelle était ma position: clairement et définitivement, c’est non. Et vous me connaissez, non c’est non!”.

Pourtant en coulisses, il se murmure que le maire de Bordeaux pourrait passer un accord avec le sarkozyste François Baroin…

s

Laisser un commentaire

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom